Vous êtes nouveau? Commencez ici pour découvrir l'aventure!
Des questions? cliquez-ici

Les polices d'écriture et les droits d'utilisation

Les polices d'écriture et leur droit d'utilisation

Les polices d'écritures de base comme Arial ou Helvetica sont devenues des polices d'écriture un peu basiques et très similaires. Quoi de plus sympa donc de télécharger une police d'écriture? Sur internet, il existe une multitude de sites proposant des typographies originales et simples à télécharger.

Oui, mais attention. Les polices d'écriture sont le fruit d'un travail d'un ou plusieurs créateurs et sont donc soumises à la propriété intellectuelle de son créateur. Elles ne peuvent donc pas être utilisées pour tout et n'importe quoi. En effet, il existe des restrictions sur l'utilisation d'une police d'écriture. Heureusement, il est possible d'acheter ces droits. Cet article aura donc pour but de mieux vous éclairer sur le sujet qui n'est pas toujours facile à comprendre.

Comment fonctionne l'utilisation d'une police?

Pour commencer, lorsque l'on veut "acheter" une typographie, c'est en réalité l'acquisition d'une licence d'utilisation que l'on achète. Si vous utilisez une police d'écriture, assurez-vous de lire correctement les droits d'utilisations et si nécessaire, achetez la licence.

Dans le cas d'un travail rémunéré, vous devrez en général acheter la licence de la typographie que vous utiliserez pour vos créations (logo, affiche, pub, etc.). Il est normalement interdit de transmettre la police d'écriture à un client si ce dernier ne possède pas la licence. Il sera donc recommandé de vectoriser le texte afin qu'il devienne une image, le client ne pourra donc pas utiliser l'écriture comme telle, mais bien comme image non-modifiable. Si par contre, ce dernier souhaite créer lui-même son projet avec cette même écriture, il devra alors s'acquitter lui-même de l'achat de la licence pour pouvoir l'utiliser sur son ordinateur.

Les types de licences

Les polices sont les propriétés de leurs auteurs. Elles peuvent être des versions freeware, shareware, de démo ou du domaine public. Les explications sont à titre indicatif, il est préférable de se référer aux conditions présentes dans le dossier lors du téléchargement. 

Gratuit pour un usage personnel

Une font pour usage personnel se réfère à toute utilisation qui ne génère aucun revenu. Vous pouvez utiliser ce type d'écriture dans vos travaux de cours, si vous envoyez une lettre à votre ami. Mais en aucun cas, vous ne pouvez l'utiliser sur votre site internet pour vendre quelque chose.

Gratuit pour un usage commercial

Cela signifie généralement qu'elle peut être utilisée pour vos projets de ventes comme un logo, une affiche de pub, etc. Attention toutefois de bien lire les conditions.

Domaine public

Les polices peuvent être distribuées et utilisées sans payer de droits à son créateur. Les fonts peuvent donc être modifiées, et même redistribuées sans faire mention de son auteur.

Freeware

Le principe est pratiquement similaire au domaine public, à savoir que la typo peut être utilisée et distribuée sans payer de droits d’auteur. Toutefois, dans ce cas-ci, la police reste la propriété de son auteur. Elle doit impérativement être distribuée avec tous les fichiers liés au créateur.

Donationware

Dans ce cas, la police de caractères peut être distribuée librement mais en cas d’utilisation, il faut payer une contribution, souvent symbolique, à son auteur. 

Démo

Il s’agit d'une version non-complète dans laquelle certaines lettres ou caractères particuliers ne sont pas présents. 

Quel que soit le type de licence, assurez-vous toujours de bien vous informer sur l'utilisation. En effet, vérifier bien que la personne ayant mis en ligne la typo est le véritable auteur, vérifier également la licence présente généralement dans le fichier de téléchargement. Si vous rencontrez un doute, n'hésitez pas à contacter le créateur pour éviter les mauvaises surprises.

4 commentaires: